La mystique sauvage

La mystique sauvage

« Le problème posé par la mystique sauvage est avant tout d'ordre culturel et historique. Là où des groupes sociaux homogènes – traditions initiatiques ou Églises – ont su mettre au point, génération après génération, des techniques d’induction et des codes de déchiffrement de l’expérience extatique, le phénomène "mystique sauvage" n’apparaît pratiquement pas, ou se trouve confiné dans des zones marginales de l’existence individuelle ou sociale. […] Il refait surface, en revanche, dès que les codes se brouillent et perdent de leur efficacité. C’est ce qui se produit dans toutes les périodes de transition historique et de crise religieuse. »