Espacements de la raison et de l'imagination dans les textes de Kant, Fichte et Hegel

Espacements de la raison et de l'imagination dans les textes de Kant, Fichte et Hegel

John Sallis

En appliquant à des textes essentiels de l'idéalisme allemand les outils de la déconstruction, John Sallis révèle le rôle essentiel, mais refoulé, de l’imagination dans les efforts même les plus ambitieux pour représenter la raison pure.
Sallis s’attache à certaines opérations d’« espacement » en métaphysique —les écarts et sauts textuels par lesquels la raison est déplacée, suspendue ou entravée. Comme il s’agit de textes se proposant d’établir la priorité de la raison, de telles opérations ne peuvent apparaître que déguisées et Sallis révèle le jeu de l’imagination et de la métaphore qui les masquent. S’attachant à ce qu’on a pu appeler la clôture de la métaphysique, il examine des textes où la suppression de l’espacement est mise en œuvre de la manière la plus rigoureuse, pour faire place au pur espace de la vérité.