Kant prophète ?

Kant prophète ?

Éléments pour une europhilosophie

Préface de Alexis Philonenko

Une opinion largement répandue voudrait que la vérité de Kant soit celle des trois grandes Critiques. Or, cette vision du kantisme a le plus souvent pour corrélat la relégation des textes consacrés à la politique et à l'histoire, réputés moins importants. La lecture de Kant opérée ici débouche sur une tout autre conclusion. Non seulement la question de l'histoire n'est en rien mineure, mais elle est engagée dans les problèmes et les concepts qui définissent le criticisme. De sorte que, loin de se borner à penser l’actuali- té, c’est bien l’avenir que Kant s’évertue à interroger... L’avenir et donc le sens du processus historique. L’avenir et la question même de l’Europe, de son identité, de sa destination. Kant prophète ? Pourquoi pas si le criticisme travaille bien à rassembler les éléments d’une authentique histoire philosophique de la modernité et si la philosophie kantienne marque la naissance de ce qu’il convient de nommer une « europhilosophie ».