Philosophie japonaise

Philosophie japonaise

Le néant, le monde, le corps

Édité par Michel Dalissier, Shin Nagai, Yasuhiko Sugimura

L'acte de la philosophie japonaise est celui d’un évidement de soi : acte d’accueil des traditions philosophiques du monde, acte en résonance, créateur d’une terminologie, d’une logique, d’une conceptualité originales, s’alimentant aux sources d’une pensée mythique jamais tarie. Les textes présentés ici en feront sentir l’inclassable nouveauté : cette philosophie n’est ni purement shintoïste, bouddhique, chrétienne, néoconfucianiste; elle n’est ni « orientale » ni « occidentale », mais proprement japonaise.