Pourquoi nous ne pouvons pas ne pas nous dire « chrétiens »

Pourquoi nous ne pouvons pas ne pas nous dire « chrétiens »

Préface de Jean-Luc Nancy

Ce texte de Croce a un caractère intempestif tout à fait étonnant pour son époque : 1942.
Croce comprend en effet parfaitement bien comment la culture européenne a sa provenance dans le christianisme – c'est-à-dire l'héllénisme, le judaïsme et Rome, avant que ne paraisse le jumeau musulman – mais en même temps comment cette provenance a elle-même engagé la dissolution de la religion chrétienne dans une civilisation athée.Ce texte constitue un document exceptionnel, qu'il est du plus grand intérêt de relire à un moment où on ne sait plus que revendiquer les supposées "racines chrétiennes” de l'Europe ou bien son ” humanisme ” finalement assez peu humain.