Généalogies philosophique, politique et imaginaire de la technoscience

Généalogies philosophique, politique et imaginaire de la technoscience

Le présent ouvrage a pour fins de :
- clarifier l'origine du terme « technoscience » et l’évolution de son usage. La technoscience a deux origines indépendantes qui remontent aux années 1970 : anglaise (américaine) et française (belge).
- Rendre accessible un texte fondateur qui n’avait jamais encore été publié intégralement : Philosophie et futur (1976), probablement un des premiers textes français qui utilise la littérature de science-fiction comme source d’inspiration et d’illustration pour la réflexion philosophique.
- Encourager la lecture et l’étude de la science-fiction, passée et actuelle, en raison de sa pertinence pour le questionnement et la réflexion philosophiques. La science-fiction suscite et développe le sens de l’étonnement, de l’émerveillement à la recherche d’une explication rationnelle; elle favorise aussi la capacité de distanciation. Elle offre un trésor d’expériences de pensée qui interpellent les chercheurs en philosophie autant qu’en sciences humaines. En tant que document, la science-fiction est pertinente pour l’étude de l’évolution des représentations et images de la science et des techniques ainsi que de leur place dans la société au fil du XXe siècle.
- Illustrer l’intérêt de la notion de technoscience comme outil heuristique pour la lecture critique de la science-fiction.