Sciences de l'homme et sciences de la nature

Sciences de l'homme et sciences de la nature

Essais d'épistémologie comparée

Édité par Claude Grignon, Claude Kordon

Les sciences de l'homme sont-elles des sciences, au même titre que les sciences de la nature ? Ne sont-elles pas plus proches de la philosophie ou de la littérature que de la physique ? La diversité des sciences compromet- elle l'unité de la science ? affaiblit-elle l'opposition, brouille-t-elle la démarcation entre science et non science ? Les différences entre les disciplines tiennent-elles seulement à leurs méthodes, ou, plus profondément, à des styles de pensée différents, à des conceptions différentes de notions aussi fondamentales que la causalité ou l'explication ? Peut-on néanmoins trouver des traits spécifiques, communs aux différentes espèces de sciences, qui les distinguent des autres espèces de pensée ?
Les questions d'épistémologie sont abordées ici dans une perspective nouvelle. Les chercheurs qui ont participé au séminaire dont ce livre est issu se sont efforcés d'y répondre, et au besoin de les reformuler, en comparant entre elles leurs pratiques de recherche ; à partir de l'examen des difficultés et des obstacles que ces pratiques rencontrent, ils ont mis en lumière et en question les options sous-jacentes sur lesquelles reposent leurs épistémologies respectives. Des mathématiques à la sociologie, de la physique à l'épidémiologie, de la chimie à la musicologie, de la neurobiologie à l'archéologie, on voit ainsi s'esquisser une nouvelle typologie des sciences.