Prismes

Prismes

Critique de la culture et société

Ce livre, qui conjugue sensibilité esthétique et violence de la critique, est l'un des meilleurs accès à l’œuvre d’Adorno.
Tout l’univers de ce philosophe au génie composite y est présent : philosophie, théorie de la société, musique, littérature. Son objet : prévenir le risque de voir une tradition culturelle pervertie par le conformisme. Nul n’est exempt d’aveuglement, écrit Adorno, pas même le « critique de la culture » dont il brosse le portrait en introduction. C’est que les plus grands artistes, les penseurs les plus vigilants avancent sur une corde raide, guettés par la régression d’un côté, et, de l’autre, la complaisance.