L'œuvre de Kant

L'œuvre de Kant

La philosophie critique, tome 2 : morale et politique

« Des générations d'historiens de la philosophie ont toujours vu en Kant un penseur ignorant la tragédie de l'existence – son rationalisme a été compris par certains comme un renouveau inconscient de la scolastique – son refus de céder à la sentimentalité fut compris comme l’acte d’un homme qui ignorait la souffrance du coeur humain. On n’a pas compris Kant : incapable d’expliquer la source de l’ennui, il a indiqué l’unique méthode d’y rémédier : c’est le primat de la raison morale et pratique.
Kant fut un penseur serein qui savait pourquoi les hommes ne sont pas sereins et qui l’a dit. Ainsi est brisé le mythe du Kant n’ayant pas connu la tragédie de l’existence. Ceci nous impose un difficile devoir et une tâche pénible : débuter ce second volume par une analyse de la pensée anthropologique de Kant. Et nous devrons nous battre avec l’idée de progrès qui est, contrairement à ce que l’on croit, une des plus difficiles de la pensée kantienne ».

Le second volume de cet ouvrage est consacré à l’analyse de la pensée morale et politique de Kant. On trouvera dans le premier volume l’examen de la période dite pré-critique et la Critique de la Raison Pure.