Culture et civilisation

Culture et civilisation

Après l'unification politique de l'Europe et la fin de la guerre froide, les guerres du début du XXIe siècle semblent trouver leur principale origine dans des conflits d'ordre culturel. Il n'est pas étonnant, dès lors, que le débat autour des notions de culture et de civilisation soit caractérisé par une violence qui n'a d'égale que sa confusion. Apporter de la clarté à ce débat, définir les concepts en jeu et, en premier lieu, celui de culture, tel est l'objet de ce livre.

En dépit de la multiplicité des formes de culture, une détermination semble commune à toutes : leur lien à l'humain. Comment définir l'humain ? La distinction de l'animal et de l'humain coïncide-t-elle avec celle entre la nature et la culture ? Faut-il rejeter l'idée d'une culture animale ?

Répondre à ces questions nous conduit à critiquer les définitions classiques de l'humain : l'humain comme animal raisonnable et l'humain comme animal doté de langage ; à remettre en cause l'articulation traditionnelle de l'humain au logos, que ce terme soit compris, au sens restreint, comme langage rationnel ou, au sens large, comme langage. La possibilité de construire une théorie de la culture est à ce prix.