Les grammaires de l'intelligence

Les grammaires de l'intelligence

Bien avant l'existence d'un langage stabilisé dans des conventions sociales, l'intelligence humaine, comme l'intelligence animale, se meut dans un univers de signes - comme si le monde parlait de lui-même.
Emergent alors des formes d'existence que Jean-Marc Ferry nous invite à explorer " de l'intérieur ". Il propose au lecteur un parcours où se révèle ce qui relie le monde humain au monde animal et ce qui l'en sépare. Ce parcours fascinant conduit à la découverte de grammaires dont les plus archaïques, désormais " privées ", comme réfugiées dans la demeure de l'inconscient, sont bien éloignées de celles de notre langage public, édifié sur la différenciation des temps, des personnes, des genres, des cas, des voix et des modes.
C'est là une architecture du langage dont l'auteur éclaire, dans une approche originale, la portée significative pour une forme d'existence émancipée. Sur cette architecture s'élabore l'intelligence critique qui ouvre au sens du droit, et offre à la liberté humaine la ressource décisive de son épanouissement... à moins que la subversion médiatique de la raison publique n'entrave ce développement, en favorisant les automatismes de nos " grammaires enfouies ", grammaires subliminales des associations d'images et des imputations de rôles.