Introduction à la philosophie

Introduction à la philosophie

« Que puis-je connaître ? Que dois-je faire ? Que m'est-il permis d'espérer ? Qu'est-ce que l'homme ? » Autant de questions qui, pour Kant, définissent les domaines de la philosophie.
À la première question répond la métaphysique, à la seconde la morale, à la troisième la religion, à la quatrième l'anthropologie. Mais au fond on pourrait tout ramener à l'anthropologie, puisque les trois premières questions se rapportent à la dernière. " Aujourd'hui, la philosophie a délaissé certains de ses domaines traditionnels : les méditations sur l'existence de Dieu, les grands systèmes explicatifs, les vastes synthèses de connaissances sont moins à l'ordre du jour.
Les sciences de la nature et les sciences humaines se sont développées de façon autonome en se découplant de la philosophie. Pour autant, les quatre questions fondatrices de Kant, si elles sont reformulées à l'aune de l'histoire de la philosophie et de l'évolution des sciences humaines, gardent leur pertinence. Les philosophes ont au cours des siècles adopté différentes postures : l'une conçoit la philosophie comme un travail de réflexion critique (de Socrate à Wittgenstein en passant par Kant).
Une autre prétend dévoiler les Vérités ultimes sur l'homme et sur le monde : la philosophie est alors vue comme une " métaphysique", une connaissance d'un ordre supérieur par rapport à l'opinion, à la foi ou à la science (de Platon et Aristote à Martin Heidegger en passant par Descartes, Spinoza ou Hegel). La troisième, enfin, voit dans la philosophie une école de sagesse et un art de vivre (philosophies mystiques, humanistes, épicuriennes, stoïciennes, hédonistes, utilitaristes).