Conseils de lecture

Voici les comptes rendus et conseils de lecture récemment parus. Nous vous invitons à publier les vôtres sur notre réseau social ; ils pourront figurer à leur tour dans cette rubrique.



Étienne Balibar
Citoyen sujet
et autres essais d'anthropologie philosophique
Presses universitaires de France | Pratiques théoriques
Revenant sur la grande « querelle de l'humanisme » centrée sur l’interprétation de la catégorie de « sujet », l’auteur propose une généalogie de la relation au « soi » et au « nous » entre Descartes, Hegel, Foucault et Derrida...

Le « Je » et le « Nous », chroniques d'après le sujet

Frédéric Ménager-Aranyi, nonfiction.fr
23 nov. 2011

Etienne Balibar n'a plus besoin d'être présenté, du moins le croyait-on avant de lire le dernier ouvrage publié dans la collection « Pratiques théoriques», tant celui-ci permet d'achever le portrait du philosophe et de percevoir la dimension réelle de son œuvre.




Georges Didi-Huberman
Atlas ou le gai savoir inquiet
L'œil de l'histoire III
Les Éditions de Minuit | Paradoxe
À quiconque s'interroge sur le rôle des images dans notre connaissance de l'histoire, l’atlas Mnémosyne apparaît comme une œuvre-phare, un véritable moment de rupture épistémologique.

La forme Atlas selon Georges Didi-Huberman

Nuno Carvalho, nonfiction.fr
22 nov. 2011

Cet automne on trouve dans les librairies deux nouveaux ouvrages issus de l´admirable chantier de Georges Didi-Huberman : Écorces, un bref et surprenant récit-photo sur un voyage à Auschwitz-Birkenau, prolongement du séminal Images malgré tout (2003), et Atlas ou le gai savoir inquiet, troisième volet de la série L´œil de l´histoire et objet du présent article.




Emmanuel Jaffelin
François Bourin éditeur
Emmanuel Jaffelin montre que la gentillesse n'a pas dit son dernier mot et qu'elle est une vertu d'avenir. Source d'une morale vivifiante, elle prend le relais des morales fondées sur le devoir.

La gentillesse, une vertu post-moderne ?

Fanny Verrax, nonfiction.fr
13 nov. 2011

Après avoir l'année dernière signé un Eloge de la gentillesse, Emmanuel Jaffelin persiste en proposant cette fois un Petit éloge de la gentillesse, sorte de version light du premier, qui vient de paraître, à quelques semaines de la médiatique et controversée "Journée de la gentillesse" . Très accessible, l’ouvrage se propose, en une centaine de pages, de dessiner les contours d’un nouvel art de vivre, d’une vertu post-moderne qu’il s’agirait de réhabiliter, la gentillesse.




Philippe Caumières
Michalon | Le bien commun
Ce qui surprend immédiatement à la lecture de l'œuvre de Castoriadis, c'est le décalage entre la puissance d'une pensée, sensible pratiquement à toutes les pages, et son côté confidentiel.

Comment sortir l'homme de l’imaginaire social aliénant institué par la société ?

Yoann Colin, nonfiction.fr
1 nov. 2011

Dans ce livre très court, Philippe Caumières, spécialiste de la pensée de Castoriadis, ne propose pas un résumé de la pensée de ce dernier, par thème ou par chronologie, mais limite délibérément son propos à une notion centrale chez cet auteur : l'émancipation et l’autonomie, proposées comme but politique par excellence.



<<< 1 2 3 4 5 6 7 >>>
5 à 8 sur 65.