Auteurs


Anselme de Cantorbéry

(1033 - 1109)

Anselme de Cantorbéry ou saint Anselme est né à Aoste en 1033 (ou 1034 selon les sources) et mort le 21 avril 1109. Il est aussi parfois nommé Anselme d'Aoste, ou Anselme du Bec, selon qu'on veut insister sur son origine valdôtaine ou sur sa longue présence en France. De fait, Aoste faisait partie intégrante du domaine de la Maison de Savoie constitué en 1032.

Il fut un des plus grands écrivains mystiques de l'Occident médiéval, et considéré parfois comme le premier penseur scolastique. Canonisé en 1494, Anselme de Cantorbéry est proclamé docteur de l'Église en 1720.

Source : Wikipédia (texte et image)


Anselme de Cantorbéry
Les Éditions du Cerf
C'est sous la forme d'un fervent dialogue que s'enchaînent les raisonnements de ce célèbre Cur Deus homo ? Anselme, abbé du Bec (1079), devenu archevêque de Cantorbéry (1093-1105), l'a achevé en 1098, durant l'exil que lui imposa le roi Guillaume le Roux.



Anselme de Cantorbéry, Michel Corbin, Helmut Kohlenberger
Correspondance Lettres 1 à 147
Priorat et abbatiat au Bec
Les Éditions du Cerf | L'œuvre d'Anselme de Cantorbéry n° 6
Abbé du Bec, archevêque de Cantorbéry, Anselme fut, de bon ou de mauvais gré, en relation avec de nombreux personnages de son temps. En témoigne l'ensemble des 475 lettres qui forme la moitié de son œuvre écrite.



Anselme de Cantorbéry
Librairie philosophique J. Vrin | Bibliothèque des textes philosophiques – Poche
« Le Proslogion de Saint Anselme de Cantorbéry – l’œuvre la plus célèbre d’un des premiers et des plus grands philosophes du moyen âge – a joué dans l’histoire de la philosophie médiévale et moderne un rôle de...



Anselme de Cantorbéry
Proslogion
Allocution sur l'existence de Dieu
Flammarion | GF
Ce bref et brillant texte théologique doit sa célébrité et sa fortune philosophique à une chose, exclusivement: une manière de démontrer l'existence de Dieu y est inventée...



Anselme de Cantorbéry
La conception virginale et le péché originel
La procession du Saint Esprit – Lettres sur les sacrements de l'église – Du pouvoir et de l'impuissance
Les Éditions du Cerf | L'œuvre d'Anselme de Cantorbéry n° 4
Malgré la diversité des circonstances de leur rédaction, les derniers traités de S. Anselme forment l'exact prolongement de la réflexion menée dans les deux livres intitulés : « Pourquoi un Dieu-Homme » (1098).



Anselme de Cantorbéry
Les Éditions du Cerf | L'œuvre d'Anselme de Cantorbéry n° 5
Les 19 « Prières » et les 3 « Méditations » que saint Anselme a écrites de 1070 à 1104 ne représentent pas quelque appendice de son œuvre de penseur, mais indiquent le lieu même où sa pensée a trouvé naissance et essor.



Anselme de Cantorbéry
Les Éditions du Cerf | L'œuvre d'Anselme de Cantorbéry n° 3
Si tu veux savoir la vraie nécessité de tout ce que Christ a fait et souffert, sache que tout fut par nécessité parce que lui-même a voulu. Nulle nécessité n'a jamais précédé sa volonté...



Anselme de Cantorbéry
Les Éditions du Cerf | L'œuvre d'Anselme de Cantorbéry n° 2
Entre les deux œuvres majeures que sont le « Proslogion » (1078) et « Pourquoi un Dieu-homme » (1098), saint Anselme consacre trois traités à l'« étude de la Sainte Écriture ».



Anselme de Cantorbéry
Les Éditions du Cerf | L'œuvre d'Anselme de Cantorbéry n° 1
Les deux traités rassemblés dans ce premier volume, "Monologion" et "Proslogion", ont vu le jour à deux années d'intervalle (1076-1078). Mais pendant ce court espace de temps, la pensée de S. Anselme a subi une crise et une mutation étonnantes...